Ouvrir/fermer le menu de recherche
AUXERRE

Durant ce mandat, Guy Férez et son équipe ont annoncé des priorités et listé les grands projets. Ils sont regroupés autour de quatre axes essentiels :

  • une ville du dynamisme urbain
  • une ville connectée
  • une ville de l'écologie urbaine
  • une ville du bien vivre ensemble

Certains projets sont achevés et mis en service, d'autres déjà lancés ou votés.

Sainte-geneviève
Le dynamisme urbain est articulé autour de la révision du plan local d'urbanisme. On y retrouve la nouvelle étape du renouvellement urbain qui concerne les quartiers de Sainte-Geneviève (1000 logements concernés sur dix ans) et des Rosoirs (400 logements rénovés ou détruits en dix ans). Un plan spécifique sera déployé à Saint-Siméon dans la deuxième partie du mandat. Toujours au niveau du logement un plan de reconquête des logements du centre-ville sera lancé et la lutte contre le logement insalubre (250 logements repérés) sera poursuivie.

La ville connectée est un autre axe fort. La mise en service d'un guichet unique en mairie annexe, annoncée en début de mandat est aujourd'hui effective, comme le déploiement du Wifi gratuit en centre-ville. Les détails de cette ambition sont développés dans la rubrique ville connectée.

Chaufferie-Bois-Juin-142
La ville de l'écologie urbaine s'impose progressivement dans le paysage auxerrois. Il s'agit d'une œuvre de longue haleine. Déjà les mesures du plan climat territorial permettent d'économiser l'énergie et de rationaliser les dépenses, la part de bio dans les cantines progresse, le zéro phyto s'est imposé dans la gestion des espaces verts, la chaufferie bio masse des hauts d'Auxerre a réduit la facture de chauffage de milliers de locataires.
La charte de l'arbre sera présentée aux conseillers municipaux, les mesures pour lutter contre le gaspillage alimentaire seront renforcées.
Enfin avant la fin du mandat, Auxerre a l'ambition d'être labellisée Citergie ce qui lui permettra d'être officiellement reconnue comme l'une des cités leaders dans le développement de politiques de développement durable

vignette et activité
La ville du bien vivre ensemble s'installe depuis de longues années. Cette notion, essentielle pour la cohésion sociale, se retrouve dans la quasi totalité des dossiers portés par les services municipaux. Au niveau enfance-jeunesse il s'agit de travailler à la réussite éducative et à l'égalité des chances en plaçant l'enfant au cœur du projet éducatif de territoire notamment grâce à des dispositifs comme Coup de pouce Clé, l'aide à la parentalité, mais également l'optimisation des capacités de garde, la construction d'un nouveau restaurant scolaire au Pont.

La solidarité inter-générationnelle, la lutte contre l'isolement et l'accompagnement social calqués sur la réalité du territoire et sur les spécificités de chaque quartier conduit la ville, en partenariat avec la CAF à revoir son dispositif d'accompagnement qui reposera sur six secteurs, dotés chacun d'une équipe et d'une structure.

_SAM5253
Parmi les grands projets du mandat il faut également noter la construction d'un bâtiment de la vie étudiante sur le site de l'IUT (plus de 4 millions d'euros), la construction de vestiaires et terrains au Rugby club auxerrois et, avant la fin du mandat, un ambitieux plan d'investissement permettant de rendre accessibles les bâtiments et équipements municipaux.

Enfin le maire a décidé de lancer une vaste concertation des habitants pour connaître leur avis sur le devenir de la place des Cordeliers. En fonction des priorités exprimées par les habitants, le dossier (dans sa partie études) pourrait être bouclé à la fin du mandat.