Archives municipales

Ouvrir/fermer le menu de recherche
AUXERRE

La passerelle du boulevard de la Chaînette

La construction.

L'origine du projet

La passerelle reliant la contre-allée du boulevard de la Chaînette à la rue Girard-de-Cailleux est un projet, datant de l'année 1964, lancée par la Ville et le service des Ponts et Chaussées.

Passerelle-Chainette729
Le boulevard de la Chaînette avant la construction de la passerelle (505 W 298/729)
Dès l'origine, elle est pensée comme une passerelle réservée aux piétons afin de garantir leur sécurité dans la traversée de la RN 6. Le développement du quartier des Conches/Clairions à la même époque semble renforcer ce besoin : «  Je suis tout à fait partisan de la construction d'une passerelle que nous avons sollicitée après des demandes de différents personnes habitant dans le quartier des Conches dont la densité de population ne peut que s’accroître avec Précilec et le futur lotissement C14 et l'extension d'avenir de ce quartier. »1

Proposée comme une opération du programme de sécurité 1966 du Ministère des Travaux publics et des Transports, elle est finalement refusée par le Ministère de l’Équipement le 9 mai 1966. La mise en place provisoire de feux tricolores commandés par les piétons est alors envisagée pour la traversée du boulevard.

La réalisation

Le projet est relancé en 1968 : l'étude et la direction des travaux sont confiées à la Direction départementale de l’Équipement. Cette fois-ci le projet est retenu au titre du programme 1969 des aménagements localisés pour l'accroissement de la sécurité du Ministère de l’Équipement et du Logement. Le montant des travaux, estimé à l'origine à 190 000 F (avec une répartition 100 000 F financés par l’État et 90 000 F par la Ville), sera finalement de 205 000 F. Les travaux débutent au printemps 1970 et sont réalisés par l'Office français d'études et d'entreprises de l'agence de Troyes.

D'une largeur de 3 mètres, sa longueur est de 37,80 m pour une hauteur libre de 5,15 m.

Passerelle-Chainette739
La passerelle en cours de construction (505 W 298/739)

L'inauguration a lieu le 24 juillet 1970. Pour la petite histoire, dès le mois d'août, un calicot publicitaire sera tendu sur la passerelle, obligeant le maire à prendre un arrêté y interdisant tout affichage publicitaire2 ; puis face à l'utilisation de la passerelle par des véhicules, un arrêté portant interdiction de circulation à tous véhicules sera publié le 4 février 19713.

_________

1. note émanant du cabinet du Maire [Jean Moreau] au Secrétaire général du 21 août 1965.

2. arrêté de police 1970-60.

3. arrêté de police 1971-11.